Le Forum du club de l'Anneau de Mélian

Forum de l'association L'Anneau de Mélian, club de jeux de simulations.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie d'un club, ça tient parfois à rien

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nico
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur


Messages : 2347
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 10:52

J'ai trouvé ça en zonant sur le net ; mais comme c'est sérieux, j'ouvre un fil exprès pour info :
http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?f=8&t=26041

_________________
« Restez vous-même, tous les autres sont déjà pris. »
Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 14:16

Ok. Et quel est le but de ce post dans ce cas? Informations? Avertissement pour nous ? Tu penses qu'on peut les aider?

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Posteur Maladif
Posteur Maladif
avatar

Messages : 2805
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 35
Localisation : Ottawa

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 15:03

Pascal a écrit:
Ok. Et quel est le but de ce post dans ce cas? Informations? Avertissement pour nous ?  Tu penses qu'on peut les aider?

base de réflexion et de recul, peut-être? c'est toujours utile.

ça tombe bien, nico, tu me permets donc de poster ce que je préparais depuis hier ;

A l'attention de tou(te)s  (même toi, oui, toi! adhérent(e) du club qui se sent concerné ou pas)

Les clash ininterrompus depuis plusieurs semaines sont clairement la conséquences d'une lassitude et une fatigue généralisée de beaucoup d'entre nous. Les situations persos compliquées (déménagement, boulot, argent, famille...) nous bouffent tous et toutes à des degrés divers, et cela ressort directement sur nos humeurs et nos tolérances aux propos et aux attitudes des autres au club pendant les parties et sur le forum. Les réactions épidermiques de beaucoup d'entre nous ces dernières semaines ne sont pas le signe, n'en déplaisent à certains qui tiennent ce discours, que le club va mal mais que ses ADHERENTS vont mal.

Alors dans le but de retourner à une certaine normalité des relations, apaisées et détendues, je demande à tous ceux et celles d'entre vous de cesser immédiatement de créer ou d'alimenter de nouvelles polémiques stériles et toxiques sur le fonctionnement du club, ou sur l'attitude de certains membres autour ou hors les tables de jeu. Nous sommes tous coupables de cette dérive depuis deux mois ou plus, soit activement, soit passivement (en restant bien planqué derrière son écran, sans rien faire surtout pour tenter d'apaiser les choses et de jouer les pompiers).

Vous êtes dans une association, comportez vous comme tels. L'esprit associatif signifie participer, physiquement, psychologiquement, financièrement (cotisations) à hauteur de ses possibilités. Pas régler ses comptes et chercher à empêcher certains ou certaines de faire des choses au sein de l'association sous prétexte que ça ne nous plaît pas à titre individuel. Nous sommes assez nombreux pour ne pas avoir forcément envie de la même chose exactement pour le club (y a qu'à voir le choix de la peinture drunken  ).

Je me montrerais impitoyable avec n'importe quel adhérent(e) qui se permettrait d'entretenir un mauvais climat malgré ces consignes. Radiation du forum, et/ou de l'association pour les cas les plus graves (proposées et examinées par le bureau, je ne suis pas décisionnaire).

Par ailleurs j'encourage les tentatives de relancer une activité ludique sympa au club, comme le dimanche 5/7. ça va dans le bon sens.

à bon entendeur, sachez que je ne plaisante pas.


Dernière édition par François le Jeu 18 Juin 2015 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 15:13

François a écrit:

A l'attention de tou(te)s  (même toi, oui, toi!)

Les clash ininterrompus depuis plusieurs semaines sont clairement la conséquences d'une lassitude et une fatigue généralisée de beaucoup d'entre nous. Les situations persos compliquées (déménagement, boulot, argent, famille...) nous bouffent tous et toutes à des degrés divers, et cela ressort directement sur nos humeurs et nos tolérances aux propos et aux attitudes des autres au club pendant les parties et sur le forum. Les réactions épidermiques de beaucoup d'entre nous ces dernières semaines ne sont pas le signe, n'en déplaisent à certains qui tiennent ce discours, que le club va mal mais que ses ADHERENTS vont mal.

Alors dans le but de retourner à une certaine normalité des relations, apaisées et détendues, je demande à tous ceux et celles d'entre vous de cesser immédiatement de créer ou d'alimenter de nouvelles polémiques stériles et toxiques sur le fonctionnement du club, ou sur l'attitude de certains membres autour ou hors les tables de jeu. Nous sommes tous coupables de cette dérive depuis deux mois ou plus, soit activement, soit passivement (en restant bien planqué derrière son écran, sans rien faire surtout pour tenter d'apaiser les choses et de jouer les pompiers).

Vous êtes dans une association, comportez vous comme tels. L'esprit associatif signifie participer, physiquement, psychologiquement, financièrement (cotisations) à hauteur de ses possibilités. Pas régler ses comptes et chercher à empêcher certains ou certaines de faire des choses au sein de l'association sous prétexte que ça ne nous plaît pas à titre individuel. Nous sommes assez nombreux pour ne pas avoir forcément envie de la même chose exactement pour le club (y a qu'à voir le choix de la peinture drunken  ).

Je me montrerais impitoyable avec n'importe quel adhérent(e) qui se permettrait d'entretenir un mauvais climat malgré ces consignes. Radiation du forum, et/ou de l'association pour les cas les plus graves (proposées et examinées par le bureau, je ne suis pas décisionnaire).

Par ailleurs j'encourage les tentatives de relancer une activité ludique sympa au club, comme le dimanche 5/7. ça va dans le bon sens.

à bon entendeur, sachez que je ne plaisante pas.

Je soutiens François dans cette démarche, en tant qu'adhérent et membre du CA.

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Scribe du Livre du Dieu Multiface
Scribe du Livre du Dieu Multiface
avatar

Messages : 1044
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 35
Localisation : Gagny

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 16:25

Je soutiens cette initiative aussi même si je suis là depuis peut.

En tant que nouveau ces vrai que j'ai été assez surpris et mis mal à l'aise par certaines discussions sur le forum.
Et ces surement ce qui fait que je ne suis pas passé récemment :s


Dernière édition par Julien le Mer 17 Juin 2015 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-bazar-de-devi.blogspot.com/
François
Posteur Maladif
Posteur Maladif
avatar

Messages : 2805
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 35
Localisation : Ottawa

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 21:45

Julien a écrit:
Je soutiens cette initiative aussi même si je suis là depuis peut.

En tant que nouveau ces vrai que j'ai été assez surpris et mis mal à l'aise par certaines discussions sur le forum.
Et ces surement ce qui fait fait que je ne suis pas passé récemment :s

et j'en suis d'autant plus désolé, et te remercie de ta franchise. Certains avaient prophétisé il y a quelques temps qu'en entretenant un tel climat de défiance on risquait de faire fuir les gens, surtout les nouveaux, mais pas que... La preuve en est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Mer 17 Juin 2015 - 23:28

Julien a écrit:
Je soutiens cette initiative aussi même si je suis là depuis peut.

En tant que nouveau ces vrai que j'ai été assez surpris et mis mal à l'aise par certaines discussions sur le forum.
Et ces surement ce qui fait que je ne suis pas passé récemment :s

pale

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Posteur Maladif
Posteur Maladif
avatar

Messages : 2805
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 35
Localisation : Ottawa

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 0:35

Pascal a écrit:


pale

ouais, hein...? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 0:50

J'espère Julien que t'avoir confié la partie Jeux de figurines t'encouragera à rester. N'oublie pas que tien ne t'empêche de prendre la salle pour des parties si tu le souhaite.

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Scribe du Livre du Dieu Multiface
Scribe du Livre du Dieu Multiface
avatar

Messages : 1044
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 35
Localisation : Gagny

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 1:34

Pascal a écrit:
J'espère Julien que t'avoir confié la partie Jeux de figurines t'encouragera à rester. N'oublie pas que tien ne t'empêche de prendre la salle pour des parties si tu le souhaite.

Non je compte bien rester ils en faut plus pour me démoraliser je vous rassure Cool (ou pas  Razz )

Par contre pour la section figurine ya du changement mais je vais mettre ça dans le post dédié Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-bazar-de-devi.blogspot.com/
François
Posteur Maladif
Posteur Maladif
avatar

Messages : 2805
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 35
Localisation : Ottawa

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 11:57

François a écrit:
Pascal a écrit:
Ok. Et quel est le but de ce post dans ce cas? Informations? Avertissement pour nous ?  Tu penses qu'on peut les aider?

base de réflexion et de recul, peut-être? c'est toujours utile.

ça tombe bien, nico, tu me permets donc de poster ce que je préparais depuis hier ;

A l'attention de tou(te)s  (même toi, oui, toi! adhérent(e) du club qui se sent concerné ou pas)

Les clash ininterrompus depuis plusieurs semaines sont clairement la conséquences d'une lassitude et une fatigue généralisée de beaucoup d'entre nous. Les situations persos compliquées (déménagement, boulot, argent, famille...) nous bouffent tous et toutes à des degrés divers, et cela ressort directement sur nos humeurs et nos tolérances aux propos et aux attitudes des autres au club pendant les parties et sur le forum. Les réactions épidermiques de beaucoup d'entre nous ces dernières semaines ne sont pas le signe, n'en déplaisent à certains qui tiennent ce discours, que le club va mal mais que ses ADHERENTS vont mal.

Alors dans le but de retourner à une certaine normalité des relations, apaisées et détendues, je demande à tous ceux et celles d'entre vous de cesser immédiatement de créer ou d'alimenter de nouvelles polémiques stériles et toxiques sur le fonctionnement du club, ou sur l'attitude de certains membres autour ou hors les tables de jeu. Nous sommes tous coupables de cette dérive depuis deux mois ou plus, soit activement, soit passivement (en restant bien planqué derrière son écran, sans rien faire surtout pour tenter d'apaiser les choses et de jouer les pompiers).

Vous êtes dans une association, comportez vous comme tels. L'esprit associatif signifie participer, physiquement, psychologiquement, financièrement (cotisations) à hauteur de ses possibilités. Pas régler ses comptes et chercher à empêcher certains ou certaines de faire des choses au sein de l'association sous prétexte que ça ne nous plaît pas à titre individuel. Nous sommes assez nombreux pour ne pas avoir forcément envie de la même chose exactement pour le club (y a qu'à voir le choix de la peinture drunken  ).

Je me montrerais impitoyable avec n'importe quel adhérent(e) qui se permettrait d'entretenir un mauvais climat malgré ces consignes. Radiation du forum, et/ou de l'association pour les cas les plus graves (proposées et examinées par le bureau, je ne suis pas décisionnaire).

Par ailleurs j'encourage les tentatives de relancer une activité ludique sympa au club, comme le dimanche 5/7. ça va dans le bon sens.

à bon entendeur, sachez que je ne plaisante pas.


Suite à ce post, plusieurs d'entre vous se sont manifestés de différentes manières en étant persuadé être la cible principale de ce message, cible masquée derrière des allusions vagues et volontairement non-nominatives.

Je me vois donc d'en l'obligation d'en remettre une couche.

JE NE CIBLE PERSONNE NI DANS MON TEXTE NI EN ARRIÈRE-PENSÉE, NI DIRECTEMENT, NI INDIRECTEMENT. Là.

La responsabilité de la détérioration des relations humaines au club depuis quelques mois est COLLECTIVE, j'en suis fondamentalement persuadé, je n'accuse personne ni ne dédouane personne Y COMPRIS MOI-MÊME! Je souhaite seulement vous faire percuter que vous entretenez tous et toutes individuellement et à des degrés divers cette ambiance pourrie et qu'il est grand temps d'en prendre conscience et de cesser de réfléchir, de parler et d'agir en étant auto-centré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hemmam
Docteur Jones
Docteur Jones
avatar

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 27
Localisation : Sous son chapeau

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 12:29

Salut à tous,

Bon, je ne prévoyais pas de me réinscrire sur le forum avant la fin des vacances... Toutefois, j'ai suivi de loin vos discussions, et je me suis senti obligé de refaire un compte pour appuyer les messages de François et Pascal. Je serais navré de devoir assister bras croisés à un remix de Titanic version rôliste.

Oh, j'ajoute qu'un de mes potes m'a fait passer le mail que Nico a mis en lien car il fait partie de l'assoc en question. C'est pas du flan.

D'abord, sachez que j'avais précisément pris de la distance parce que je sentais qu'un cas comme ça se profilait à l'horizon, en raison de notre tendance à nous mordre les uns les autres un peu vite peut-être. Je vois le fil de discussion et je me dis "Mon Dieu, mais quelle image on renvoie"... Car avoir supprimé mon compte m'a permis de me rendre compte (ha ha) de ce que voit le curieux lambda qui passe sur le forum, et ces derniers temps c'était quand même pas ouf.

J'ai aussi entendu le silence assourdissant des nouveaux inscrits. Assourdissant et sans doute un peu halluciné ( Shocked ouais, comme ça).

Car voyez, seuls les membres plus anciens se bouffent le nez. Passif commun ? Sale caractère ? Vie qui se complique ? On a tous nos défauts, nos soucis. Certains se connaissent depuis trop longtemps pour ne pas savoir anticiper leurs réactions communes. Ma thèse de doctorat me prend énormément de temps, d'énergie. Elle fait croître ma frustration de n'avoir pas le temps de me consacrer à mes loisirs favoris autant que je le voudrais. Et je l'avoue sans honte, j'ai mal réagi moi-même à un post que j'ai mal interprété. Je le reconnais, et je m'en excuse ici humblement.

Alors je sors de ma réserve habituelle, pour une fois, pour appeler tout le monde (même ceux que l'on n'entend pas, mais qui sont quand même là, et qu'on n'oublie pas) à suivre l'impulsion, le nouveau souffle, que certains tentent de donner au club. J'ai moi-même été tenté de laisser les choses mariner, mais je ne veux pas être coupable de non-assistance à club en danger. Je veux pouvoir me dire, quand ça ira mieux, que j'étais là aussi, autant que mon temps me le permettait.

Je me suis fait défoncer ma tronche par dix anciens vampires dans une ancienne bibliothèque sous les sables du désert. J'ai été un jeune chevalier Jedi un peu gaffeur. J'ai participé à la mission la moins héroïque et la plus ridicule de tous les temps pendant la seconde guerre mondiale. J'ai joué les Dupont et Dupond dans les rues de Dinan. J'ai aussi assisté à l'ascension de jeunes héros vers la divinité dans la Chine ancienne. Je joue un être ancien incarné dans un humain, et un officier tacticien dans le groupe le plus traqué de la galaxie.

J'ai dessiné des affiches et monté une ou deux vidéos tant j'aime ce que je fais avec vous et grâce à vous. Je n'ai pas perdu mon temps. Je l'ai investi dans quelque chose qui me tient à coeur, pour ajouter une dimension à ce que nous faisons.

La vie de tous change. Le club doit évoluer avec ses membres. Nous sommes dans une phase de transition, et l'histoire nous a prouvé des milliers de fois que ces phases sont difficiles (que ce soit à l'échelle des empires ou d'un simple groupe). Analysons ce qui a changé et faisons taire notre orgueil pour y apporter des réponses. Moi en tout cas je participerai à la hauteur de mes moyens.

Voilà. C'était long, et je veux que vous ayez bien conscience que je m'exprime TRES rarement ainsi. J'ai néanmoins pensé que c'était nécessaire, et j'espère avoir aidé à avancer dans le bon sens.

Bon.

Et maintenant les choses sérieuses. C'est quand la prochaine session figurines ?

_________________
Comment ne pas claquer ces têtes à claques devant l'irréelle sérénité de la nullité intello-culturelle qui les nimbe ? Et s'ils n'étaient que nuls, incultes et creux, par la grâce d'un quart de siècle de crétinisme marxiste scolaire, renforcé par autant de diarrhéique démission parentale, passe encore. Mais le pire est qu'ils sont fiers de leur obscurantisme, ces minables. Ils sont fiers d'être cons. - Pierre Desproges

J'adhérerai à SOS Racisme le jour ils mettront un s à racisme. Il y a des racistes noirs, arabes, juifs, chinois et même des ocre-crème et des anthracite-argenté. Mais à SOS Machin, ils ne fustigent que le Berrichon de base ou le Parisien-baguette. C'est sectaire. Mais attention, faut pas me prendre pour un suppôt de Le Pen sous prétexte que je suis contre tous les racismes. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 13:05

Je suis Pascal et j'approuve ce message.Cool

Bon et maintenant les choses sérieuses : tu la fais quand la fresque au club? Laughing Laughing Laughing

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 13:21

François a écrit:
Suite à ce post, plusieurs d'entre vous se sont manifestés de différentes manières en étant persuadé être la cible principale de ce message, cible masquée derrière des allusions vagues et volontairement non-nominatives.

Je me vois donc d'en l'obligation d'en remettre une couche.

JE NE CIBLE PERSONNE NI DANS MON TEXTE NI EN ARRIÈRE-PENSÉE, NI DIRECTEMENT, NI INDIRECTEMENT. Là.

La responsabilité de la détérioration des relations humaines au club depuis quelques mois est COLLECTIVE, j'en suis fondamentalement persuadé, je n'accuse personne ni ne dédouane personne Y COMPRIS MOI-MÊME! Je souhaite seulement vous faire percuter que vous entretenez tous et toutes individuellement et à des degrés divers cette ambiance pourrie et qu'il est grand temps d'en prendre conscience et de cesser de réfléchir, de parler et d'agir en étant auto-centré.

Sans déconner...
Bon j'espère que tout est clair désormais et que l'on va pouvoir repartir sur des bases saines. Et que ceux qui n'arrivent pas à jouer ensemble ou simplement se supporter reglent leur problèmes en apparté ou se taisent et vivent avec mais qu'on arrête les expressions de frustrations qui font du club le déversoir d'un mal être personnel. Je ne vise personne je ne suis pas psy mais j'ai déjà vu ca dans un club précèdent et c'est moche, ca créé de la tension, de la rancoeur etc... un peu comme ici. A chacun de se discipliner.

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 47
Localisation : Pavillons sous bois

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 15:21

Moi, j'ai répondu à chaque post pour passer la barre des 1000 messages ...

...
...

Naan, j'déconne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Posteur Maladif
Posteur Maladif
avatar

Messages : 2805
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 35
Localisation : Ottawa

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 15:22

Olivier a écrit:
Moi, j'ai répondu à chaque post pour passer la barre des 1000 messages ...

...
...

Naan, j'déconne.

lol!

1000 messages?? Pitit joueur... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 47
Localisation : Pavillons sous bois

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 15:33

J'suis pas fonctionnaire moi môssieur, j'ai un vrai travail ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Posteur Maladif
Posteur Maladif
avatar

Messages : 2805
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 35
Localisation : Ottawa

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 15:54

Ça c'est très, très petit... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hemmam
Docteur Jones
Docteur Jones
avatar

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 27
Localisation : Sous son chapeau

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 16:28

Moi, j'ai refait un compte pour vous laisser de l'avance. Sinon c'est pas juste Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 18:11

Olivier a écrit:
Moi, j'ai répondu à chaque post pour passer la barre des 1000 messages ...

...
...

Naan, j'déconne.

Oh merde je suis decouvert c'est ce que je fais depuis des mois !!! 😂😂😂
😂😂😂

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 47
Localisation : Pavillons sous bois

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 21:29

Pascal a écrit:
Olivier a écrit:
Moi, j'ai répondu à chaque post pour passer la barre des 1000 messages ...

...
...

Naan, j'déconne.

Oh merde je suis decouvert c'est ce que je fais depuis des mois !!! 😂😂😂
😂😂😂

Soit pas modeste : des années. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 2520
Date d'inscription : 07/01/2008
Age : 48
Localisation : Chelles

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 21:29

Je peux tout remettre à zéro, si vous voulez ! Twisted Evil

Hemmam a raison.
Sauf pour la mission la plus ridicule de la seconde guerre mondiale.
Mais c'est comme tout : c'est l'image qui compte et je crois que le papillon cache la montagne.
Les débordements actuels ne sont pas le fait de toute l'association mais de ceux qui s'expriment (normal : ceux qui se taisent ne peuvent pas déborder...).

De tels agissements doivent cesser et je suis content que mon implication au club puisse à nouveau être plus grande : cela me permettra d'y mettre mon grain de sel. Et j'y serai très attentif.

Julien a écrit:
En tant que nouveau ces vrai que j'ai été assez surpris et mis mal à l'aise par certaines discussions sur le forum.
T'inquiète : toutes l'assos n'est pas réduite à ça. Des conflits il y en a tout le temps, partout. Faisons simplement attention qu'ils ne dégénèrent pas et restent au niveau qu'ils ne devraient jamais quitter : être constructifs et pas destructifs.

_________________
"Vaut mieux fermer sa gueule et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet." - Desproges
"Parler à un con, c'est un peu comme se masturber avec une râpe à fromage : beaucoup de souffrance pour peu de résultat." - Pareil
"Plus cancéreux que moi, tumeur !" - Toujours le même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raphael.tourde.org
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 21:43

Olivier a écrit:


Soit pas modeste : des années. clown

Embarassed Twisted Evil

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry

avatar

Messages : 939
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 21:58

[update suite à la lecture du message d'un vilain modérateur]
Nico a écrit:
J'ai trouvé ça en zonant sur le net ; mais comme c'est sérieux, j'ouvre un fil exprès pour info :
http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?f=8&t=26041
Je vois l'ambiance au club et son éviction des locaux comme deux éléments distincts.
Il y a quelques années, alors que je n'avais remarqué aucune tension au sein du club, il a failli se faire radier du CMCL, parce que:
- la cotisation n'avait pas été payée depuis 2 ans
- depuis longtemps le club n'était plus représenté lors des réunions CMCL

Pas sûr que ça fasse avancer le schmilblick, mais voila ma conclusion à la con ne brillant pas par son intelligence: il ne faut pas oublier le CMCL, pour que le CMCL ne nous oublie pas.


Dernière édition par Thierry le Jeu 18 Juin 2015 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Gentil Administrateur
Gentil Administrateur
avatar

Messages : 6226
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 43
Localisation : dans l'ombre...

MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   Jeu 18 Juin 2015 - 22:34

En effet, l'implication du club dans la ville de Gagny est une condition incontournable au maintien du club. J'ignore quand sont les prochaines élections municipales mais on est pas à l'abris d'un changement de municipalité qui aurait une opinion moins favorable de notre activité que ne l'a la municipalité actuelle.

_________________
C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on réalise qu'on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.  Cool
Rejoignez le Coté Obscuuuuurrr !!!  Twisted Evil ... on a des cookies !  monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie d'un club, ça tient parfois à rien   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie d'un club, ça tient parfois à rien
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club de medecine
» Club de Shogi
» Achats groupés club?
» Parties / Campagnes / jeux / Activités au Club :
» Demande de création d'un club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du club de l'Anneau de Mélian :: La Grande Salle :: La Tablée-
Sauter vers: